Take a fresh look at your lifestyle.

Courtier : comment le choisir ?

0

Quand bien même cela nous semblerait être une dépense peut-être superflue, un courtier dans les démarches de recherches et de transactions immobilières est un allié utile. En effet, non seulement il vise à faciliter les négociations et les visites des différentes propriétés de la région, mais s’assure aussi de la rapidité des transactions et de leur réussite ainsi que de leur légalité.

Mais attention, il ne faut pas sauter sur le premier venu. Bien choisir son courtier est de mise, non seulement pour réduire les dépenses, mais aussi la qualité de l’accompagnement. Problème étant qu’avec toutes les alternatives qui nous sont proposées sur le marché, choisir le bon n’est pas facile.

Une question de réputation

Malgré internet, le système de bouche-à-oreille continue de profiter à certains prestataires et notamment à ceux qui proposent des services de qualité. Les courtiers ne font pas exception. En effet, via la réputation que peut avoir un professionnel sur internet, via les forums et les communautés virtuelles, vous n’aurez pas de mal à estimer ses compétences et les avantages qu’ils proposent.

Ce n’est pas tant le prix qui devrait vous occuper le plus, mais les différents accompagnements proposés en échange de ces frais. Quid à payer un peu plus cher, pour avoir un courtier à l’écoute de vos besoins et de vos impératifs, le jeu en vaut la chandelle.

Mais quand on parle de réputation, il n’est pas uniquement question des avis des anciens clients sur ses services. On veut aussi souligner ses relations sur le marché. En effet, plus un courtier sera réputé, plus il aura un parc immobilier diversifier et pourra par la même occasion vous trouver facilement la maison de vos rêves.

Chasseur d’appartements ou agence immobilière ?

Vous êtes sans savoir que sur le marché, il existe plusieurs types de courtiers. Certains sont notamment à la solde des acheteurs, d’autres au service des propriétaires. Savoir faire la différence entre ces derniers est d’une importance cruciale. Et pour cause, cela peut impacter sur le budget total de votre investissement.

Si le chasseur immobilier se charge uniquement de vous faire plaisir et de vous permettre de trouver votre maison idéale, l’agence immobilière a pour but premier d’assurer la visibilité des biens de ses clients à savoir les propriétaires. Dans le premier cas, il sera de votre ressort de régler les commissions, dans le second les frais seront de la prérogative des vendeurs.

Le métier de chasseur immobilier est cependant très en vogue depuis quelque temps. De plus en plus de particuliers, famille comme personne célibataire, y font appel. N’étant pas soumis à une zone précise de recherche, les chasseurs travaillent vite et bien. Ce qui convainc notamment une large clientèle.

Choisir son bien avant son courtier : une technique qui marche

Certains afin de faciliter le choix de leur mandataire procèdent autrement. Ils recherchent en amont la maison de leur rêve et ne font appel qu’à l’agence qui le leur propose. Il faut dire qu’avec internet, c’est chose facile de nos jours. Toute ou presque des agences immobilières sont disponibles en ligne, proposant sur leur site leur parc immobilier, comme sur leur devanture. En visitant les portails et en écumant toutes les plateformes, vous finirez certainement par trouver une résidence répondant à vos critères. Le seul inconvénient étant que cela peut prendre du temps.

Une fois que vous avez trouvé votre future acquisition, il restera à convenir d’une date de visite et à négocier le prix et à se lancer dans toutes les démarches administratives de rigueur pour un achat immobilier. Le professionnalisme et les connaissances du courtier vous seront utiles à chaque palier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.